01/03/2013

le retour des stats...

IMG_01721.jpeg

Et des examens, raison pour laquelle je traîne par ici depuis deux jours… Mon outil copain d’espionnage m’a appris qu’une personne ayant lancé une recherche pole-dance-sexy était tombé sur un de mes post… Tu rends compte… N’ai pourtant jamais tapé ce genre de mots clefs sur aucune de mes brèves élucubrations. Donc. Question. Comment le navigateur de cette personne a pu, intuitivement, savoir que, le pole dance, je trouvais ça génial, et, que peut-être l’internaute intéressé trouverait son bonheur sur mon blog ? Hein, j’te l’demande. Ca fait peur, non ? Ce truc m’analyse ou quoi ? Non mais dis-moi ! Tu penses la navigateur ? Arrête ça tout de suite !

Bon, le pole dance. Déjà, ça te fait des abdos en béton. Si. Tu crois qu’elle contracte du cul la dame pour tenir ou quoi ? Non, Lecteur, elle gaine ! Et elle gaine quoi ? Sa ceinture abdominale, parfaitement.  Privejoke en approche… Et elle a pas de problèmes de périnée la dame ! Ok… Tu suis biatche… Fin de la privejoke, si t’as pas compris Lecteur lambda, c’est normal, j’ai envie de t’écrire.  C’est le but. C’est comme ça, c’est pour les initiés. Toi t’es débutant, mais si tu reviens, tu pourras suivre l’enroule, un jour. Passons.  Ecoute, je dois étudier des trucs là, j’ai pas le temps de t’expliquer. Donc, le pole dance (non parce que bon, j’aimerais le satisfaire ce cher internaute…quand même…), c’est sympa aussi, t’as une excuse supplémentaire pour acheter des chaussures particulières (des chaussures de putes, oui, verbalise…). Et moi, dès qu’un truc peut me permettre d’acheter des chaussures, je suis preneuse (mariage, communion, décès, entretien d’embauche, voyage et pole dance). Ensuite, d’ailleurs, j’aurais du commencer par là, c’est sexe (quand je pense que mon frère lis toutes ces conneries, merci bro de ne pas m’en tenir rigueur… ) Si, c’est sexe. Fais pas ta prude, si tu maîtrises la technique et que tu ajoutes ta touche sensualité perso, dans les cas de libido à la baisse, tu assistes à une progression intéressante de la courbe…  Après, faut avoir une barre de pole dance à portée de main. Pas facile. Etre parfaitement épilée. Réalisable. Avoir de la lingerie raccord. Ou pas de lingerie, en fait. Ok. Des putes shoes. A l’aise. Des abdos. Euh. De la maîtrise. Ah. Et ne pas être un mix incertain entre Gaston Lagaffe et Pierre Richard. Je me couche. Je te raconte tout cela, Lecteur, pour que tu comprennes  bien que le pole dance, c’est pas une histoire de pin up.  Mais va falloir que je me replonge dans le néoclassicisme (y avait pas de barres de pole dance dans les appartements de Louis XVI…). Tout de bon dans tes nombreuses errances numériques ! See you soon !

16:26 Écrit par Tout de bon! | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pole dance, pute shoes, statistiques, abdos, privejoke |  Facebook |

Commentaires

Minute Papillon !!! On ne peut pas parler de pole dance sans couvrir d'éloges Jenyne

Butterfly qui l'élève en rang d'art délicat.

http://www.youtube.com/user/Jenynebutterfly
Particulièrement, celle-ci (Pluche, c'est safe pour toi, il n'y a pas de chaussures).
http://www.youtube.com/watch?v=rkhbxOWFJq4
(oui, YouTube vérifie l'âge, on se demande pourquoi et c'est bien chiant).
Vi, c'est grâce à cette vidéo que j'ai mis OMG de Usher dans ma play list.

Écrit par : ARJ-Bxl même combat | 01/03/2013

Hep, toi, de l'ARJ ;-) effectivement, Jenyne, c'est du grand art.... y a pas d'erreurs, tellement loin de l'image classique de la pole dance véhiculée dans les films label "states"! Tout de bon, OMG!

Écrit par : Pluche | 02/03/2013

Les commentaires sont fermés.