27/02/2013

Bx by night

fool moon,graf,tag,bruxelles,night,street promoPetit resto avec mon ami Crevette… que je dois arrêter de l’appeler comme ça, ça n’a pas de sens, ça date de loin, c’est resté, c’est con… Pas mon soir de voiture, donc me v’là dans le tram… Et comme je deviens un peu vieille, j’ai eu un bref moment nostalgique… l’espace d’un instant, avant de me reprendre dare-dare… L’époque où je traversais cette ville de part en part la nuit. Quand je rentrais du taf (j’étais serveuse putain, combien de fois vais-je devoir le répéter, tu retiens rien lecteur, j’suis déçue.)…vers deux trois heures du mat, à pied, la dingue quoi, du centre ville vers Saint-Gilles, en fumant mon petit joint… Pour les street promos du groupe de rap de luv coloc, baskets, sac à dos blindé de flyers et de stickers, sautillant pour atteindre le panneau de stop (même une fois, un type m’a fait la courte échelle )… En revenant défoncée à la vodka redbull du Fool Moon… tu connais ? Ancien repère ragga dance hall qui a fermé j’sais pas depuis combien de temps. Avec 500 Fb tu faisais ta soirée, le taux d’alcoolémie bien élevé et des crampes dans les cuisses tellement que tu avais tortillé du cul ! Les retours en vélo avec mon acolyte E.V.E, en rollers, accrochée au porte bagage. On se demande toujours comment on a pas perdu la vie, tant on zigzaguait à trente centimètres de la berge du canal. Les premières semaines de ma première rupture, quand je squattais devant l’appart du parti, à fumer des clopes en attendant que la lumière s’éteigne… Et attendre encore, pour être certaine. Puis les interminables poursuites avec luv coloc, les engueulades, les « je pars t’es un connard » et vas-y que je te traverse tous les quartiers les plus pourris de la capitale à pieds à six heures du mat en pleurant (une proie facile quoi….) La fois où je me suis tapée Saint-Gilles-Laeken avec un pochoir pour tagguer le trottoir de la maison familiale de luv coloc, par amour, par folie… et celle où j’ai placardé mon affiche « Wanted LUV COLOC » collage home-made , dans le centre ville, pour qu’il revienne. Bruxelles, la nuit, c’est une grande et belle découverte. Les plus beaux souvenirs de ma vie jusque maintenant. Je dis pas qu’il n’y en aura pas d’autres, mais, franchement, rien ne me procure plus de liberté que de me promener en training-basket dans les rues bruxelloises éclairées, en fumant plein de clopes. Elle est belle cette ville. Et la nuit, j’aime ça. Peace.

23:33 Écrit par Tout de bon! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fool moon, graf, tag, bruxelles, night, street promo |  Facebook |