12/10/2012

j'voudrais bien mais j'peux point

 

De retour sur mon blog, j'ai consulté mes statistiques...un truc fou d'espionnage pour savoir d'ousske vous venez quand vous débarquez sur ma page... Quelle surprise de constater qu'un internaute ayant recherché sur google "invention du toit plat"  termine finalement son parcours sur un billet posté il y a bien longtemps... L'objet du délit: http://pluchet.skynetblogs.be/archive/2010/07/20/histoire...

Cher internaute, je vous prie d'accepter mes excuses, je n'ai, évidemment, à travers cette note, pu vous apporter aucune explication rationnelle concernant l'invention du toit plat. J'imagine que son invention est la cause inhérente de la fainéantise d'un entrepreneur général. Une charpente, c'est chiant à construire. Alors le type a du s'dire: "Exit le toit, on fait un plancher en plastique résistant, basta." Ou un truc dans le genre. Au 17ème siècle. En Suède. J'imagine.

Je peux , cependant, vous dirigez vers l'émission "Superstructures XXL" de la chaîne National Geographic. Mon Lui y mate une chiée de documentaires, entre deux et cinq heures du matin, traitant de sujets identiques. Évidemment, sachez que cela aura un impact certain sur votre libido et votre couple. Je préfère vous avertir, afin que vous preniez l'ampleur des risques encourus par ce genre de pratiques sur votre vie sociale et amoureuse.

N'hésitez pas à me contacter si d'éventuelles questions sur, dans le désordre: la vodka, les insomnies, les gros mots, les filles, les chaussures, les découverts bancaires, les responsabilités, le burn out, Annie Cordy... vous traversent l'esprit. Moi, je demande pas mieux que d'aider... Et, il arrive, parfois, que je sois d'assez bons conseils, malgré les preuves accablantes qui tendent à prouver le contraire.

11/10/2012

t'as cru qu'j'étais mourru

 

 

Ce matin, j'étais en galère de clopes... je suis sortie en acheter au Paki du coin dans une tenue de clocharde... Une vraie baraki force trois mille de Charlewé, que si j'savais que personne ne lit ce billet (évidemment, i know...vous êtes 4317 à être connectés...) je rajouterais bien un p'tit « mes couilles ti » tellement je me suis faite peur...

J'ai failli décéder, c'était comme un signe. Fallait obligatoirement et urgemment que je poste un billet, agrémenté d'une photo. Pour que tu juges, cher lecteur assidu, de la dégaine de miséreuse!

photo septembre 011.jpg

Alors bon. Passons.

Maintenant que j'y suis, je vais régler quelques comptes. Si. Si. Attends. Ça pue la trahison mon frère. Exactement. En cause: mes bitches. Oui, mes copines qui disent: « Pas d'arêtes dans le bifteck »...T'imagines, lecteur compatissant, le hight level de la feinte qu'elle peuvent parfois atteindre ces deux meufs? Faut du courage, du courach même... Je fais une cure d'Oméga 3, juste pour disposer d'assez de concentration quand je les vois.

Ces... conasses... désolée, mais tu m'connais...sous-entendent que mon dernier achat, un magnifique jeans taille 28/30 qui me sublime le cul que t'en crèverais, n'est, en réalité, pas un 28/30. Fronce le sourcil et capte le cheminement pervers de ces vieilles jalouses..hein. Alors quoi... Mon cul rentre pas dans un 28/30???Hein Mesdames?*$!!

J'ai des témoins de moralité, bande de vicieuses, du lourd, des femmes de flics... oui, je sais, elles n'ont pas prêté serment, elles, mais bon, je trouvais que ça en jetait... Et j'ai même une photo de la pièce à conviction qui sèche. Ensuite, bande de vipères malodorantes, quand vous m'verrez avec mon beau jeans qui ma couté un avant-bras, vous deviendrez lesbiennes. OK. On parie?

photo septembre 013.jpg

Te jure.

Après toutes ces considérations hautement philosophiques, je me suis mise à bosser. J'ai rempli cette foutue déclaration trimestrielle de TVA. Ce qui paraît simple, comme ça. Mais avant, j'ai du ranger mes papiers. Trier. Compartimenter vie privée et vie professionnelle. Archiver. Ça m'a pris deux heures. Et voilà le résultat... J'en ai oublié de bouffer. Il est quinze heures.

 

photo septembre 014.jpg

Elle est floue, je sais...pour pas que tu lises tout kes'ke j'avais écrit...

Allez, les vilains, tout de bon!

 

16:19 Écrit par Tout de bon! | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : levis, bruxelles, copines, meuf, cul, journal, pluche |  Facebook |