15/12/2010

Working girl

Comment t’expliquer, j’ai un quintal de trucs à faire, boucler, régler, et j’en passe. Je suis devenue une working girl, t’imagine même pas. Alors, déjà, je suis méga en avance sur mon retro planning du taf. En cause, ma collègue et moi, on s’est donnée grave, à corps perdus, non, défendant, non… Soit, passons. De peur de pas arriver à tenir les échéances, on a galopé comme des amazones en guerre. Résultat… Trop cool la fin d’année !!!! J’ai payé toutes mes factures, assister à un mariage, un baptême, une fête d’anniversaire, une de départ, trois bouffes filles, un petit peu de soirées en amoureux et un week-end de dispute… Si ça, c’est pas la grande classe. Même que j’ai pas beaucoup bu. Ah oui, j’ai été malade pour l’hiver aussi, sinusite ! Wep soldat, je sais, ça fait vachement mal, mais j’ai survécu ! Bon, et alors, vraiment, quand j’avais rien à faire, j’ai acheté un appartement. Sur mon temps libre quoi ! Un sympathique 90 m² avec du parquet et tout. J’ai aussi harcelé un bureau de notaires afin de signer le compromis dans les temps, et puis, maintenant que je trouve cela drôle d’enquiquiner les notaires, ben je continue, histoire de signer l’acte authentique mi-janvier. J’au vu plein de fois une nouvelle dame de la banque, qui a gentiment accepté de nous prêté la corde avec laquelle on pourrait bien se pendre, à savoir, un prêt de plein d’euros (j’ose à peine imaginer le nombre incroyable de paires de chaussures que je pourrais acheter…) ! Son nom de famille est identique à une grande star américaine, Hollywood and zo voort, qui a eu plein de maris. Si c’est pas fashion… La classe, hein. J’ai pas fait les choses à moitié, hein ?! Pendant ce temps là, mon Lui est devenu un artiste qui vend des toiles et a des articles dans les journaux. Ben oui. On se la coule douce pendant deux ans et hop, en trois mois, on rattrape le retard. Classique. Avec toutes ces émotions, j’ai pas arrêter de bouffer… j’ai repris les trois kilos perdus cet été. La poisse quoi. Je vais devoir faire du sport. Mais comme les deux mémères qui m’accompagnent ont, elles aussi, grossi… On ira à trois, ça nous permettra de dire du mal des gens et de boire de l’eau ensemble. Cette vie de fous, te jure… Allez, je vais aller faire une ou deux caisses là, parce qu’il faut que je me bouge hein, je vais déménager !!!!!!!! Je suis grande, mon Lui est grand, on est adulte, on a acheté un appartement… t’y crois ça ? !!!! Bon, on signe mi-janvier, alors va pas le raconter à tout le monde… pas la peine que ton petit cousin soit au courant, ok ? C’est entre toi et moi !

18:34 Écrit par Tout de bon! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.