09/11/2010

J'suis sur un coup... la suite...

 Chers lecteurs assidus, fidèles, secrètement amoureux de la belle petite Pluche... Ne te cache donc pas pour rougir. Tu me fais craquer... Incroyable comme j'imagine que tous mes lecteurs sont des mecs... alors que je sais pertinemment que seules des femmes uniques et incroyables lisent mes billets. Et mon 'Lui'. Qui n'a pas le choix. Soit. Préparez donc la bouteille de vodka les amis! Bientôt, vous partagerez avec moi une nouvelle aventure, faites de renoncement (aux chaussures) et de multiples signatures! Nouvel épisode de ma trépidante vie qui débutera officiellement en janvier, si tout va bien , si tu touches ta tête et du bois, inch'allah, si Dieu et ma mère le veulent! Ce qui, soit dit en pensant, augure des billets postés de toute grande classe, avec un niveau de folie et de caprices hors normes. Si, si, je peux faire pire. Ne me mets pas au défi, tu sais que tu peux pas test. Je te l'ai déjà dit! Allez, avoue, tu crèves d'envie de savoir, hein? Hein? Rhâa, je le savais, ma main à couper, persuadée de ta réponse. En mode même pas peur, quoi! Mais je peux pas te le dire encore. Ouais. Rapport à ma peur de m'attirer la malchance, tu vas devoir patienter. Je te laisserai quelques indices éclairés, ici et là, au détours d'une petite note...Sinon fier partenaire, ma cure de désintoxication aux talons aiguilles et aux soutien gorges corbeilles m'épuise. L'addiction. Te jure, c'est pas si simple. Passe des heures à surfer sur le net à la recherche de la paire de pompes de créateurs à 30€... Ça se bouscule pas au portail google mon frère! Remarque, je déclasse mon record personnel de non-achat de tissu et de cuir... de sept jours, dix-sept heures, vingt-deux minutes et, attends, trente-quatre secondes. Ben oui, comme en natation, chaque seconde compte. En parlant de natation, ce temps pourri m'empêche de me rendre à la piscine. Et comme je suis toujours accro aux chips au ketchup, j'ai vraiment peur pour la santé et la fermeté de mon cul. Mais bon, je vais pas tout t'écrire en une fois. Mon cul sera le prochain sujet développé sur ce blog mauve. A pluche les fous!

18:26 Écrit par Tout de bon! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Wouhahahahaha !!! Ho ouiiiiii ! Du cul, du cul, du cul ! Wouhahahahahaha ! Miam ! Vivement la suite !

Écrit par : N | 09/11/2010

Les commentaires sont fermés.