19/05/2010

C'est des mecs qui cherchent...

Combler les vides, enfouir les peurs, vaincre la solitude, résorber les angoisses, calfeutrer les fenêtres pour empêcher le temps de se dérober...Faut avouer, on a tous notre technique. Certains écrivent, d'autres boivent, quelques-unes achètent compulsivement tissus et boîtes en carton garnies, les rires sans sourires, les pleurs sans larmes, les désirs déversés à même la foule... Inconnue. Ceux qui passent leur vie à chercher meilleur au bout du monde, ceux qui croient l'avoir trouvé dans leur sofa, dans les yeux de leurs blondes, les cachetons multicolores, sur ordonnance ou pas, d'ailleurs, ceux qui se tapent la tête au mur, qui entrent en guerre, puis les immobiles, qui hurlent du dedans. Les convaincus du 'un pour tous, tous pour un', les fanatiques du 'seul contre vous'. Y en a qui tiennent le rang, par crainte d'être démasqués, visibles, remarqués, et leurs adversaires, adeptes de la lumière et de l'exubérance, qui tentent, et s'ils n'en tirent rien, c'est déjà cela. De gagner. Toute cette énergie dépensée à mener sa barque empêche surement nos fissures de fissurer plus. Finalement, on converge tous vers la même caverne aux trésors, avec nos multiples cartes et nos sacs à dos bien trop lourds. Je peux te dire, dans ma famille d'ouvriers constructeurs, combler les fissures, c'est une seconde nature. On a des actions Béton et des épargnes de pension Dérision à revendre, avis aux amateurs! Faut qu'on réunisse des fonds pour emprunter les chemins de traverses! J'accélère la marche des aïeuls, je veux trouver l'or avant de crever... Faut bien que cette exubérance ait un sens, t'en conviendras.

19:57 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

whouaw Beau texte et belle quète, digne du grâle.

Écrit par : izou | 27/06/2010

Les commentaires sont fermés.