09/03/2010

Dans la cuisine

Situation géographique: dans la cuisine. Humeur du jour: changeante. Estomac rempli. Je rempile. Me voilà donc prête, toujours prête à partager mes journées. Fussent-elles bonnes ou mauvaises, ou ni l'une ni l'autre. Fusse... pas mal hein! J'ai de petits restes bien conservés de l'école primaire et de sa conjugaison! Ouais, passons, à chaque relecture d'un billet, je tombe sur une chiée puante de fautes grammaticales bien molles! Mea culpa, j'écris ici comme je pense et passe peu de temps à relire, peur d'entraver la spontanéité. Ou par fainéantise. Prends donc l'explication qui te convient le mieux! L'exaltée ou la flemmarde! Bon, presse féminine du mois de mars... régime. Ça commence! Je me sens hyper concernée, d'autant que je viens d'engloutir une belle assiette de frites! Dans la cuisine, oui, je vois que tu es attentif! Bien. Soit. Nous voilà reparties pour un tour de courgette au persil avec une goutte d'huile d'olive et autant de vinaigre balsamique que tu veux...Parce que nous, les filles, en mode régime, on se perfore l'estomac pour goûter à un peu de saveur... Ben oui, tout le monde sait que le vinaigre ne fait pas grossir... J'avoue, je tiens un jour en mode régime. Je peux pas. La restriction et moi sommes en conflit ouvert et violent. D'ailleurs, rien que d'aborder le sujet, je meurs d'envie de chocolat entre deux chips au ketchup arrosé d'un verre de coca et de vin blanc! Pour savoir si le régime est un passage obligatoire avant un heureux été, je vais essayer mes frocs blancs. Voilà. Si ça rentre... fuck le régime, si ça rentre pas, tu vas rigoler, parce que des trucs dingues, j'en posterai dix par jour! Je ferai cela samedi, et ne manquerai pas de te tenir au courant. J'adore partager avec toi ces instants si délicats de ma vie tumultueuse de trentenaire. Demain, je te raconterai ma rencontre avec mon esthéticienne. Épilation du maillot et autres tortures modernes que je m'impose religieusement. Oui, je sais, après ce genre de confidences, tu ne pourras plus te passer de ce blog. C'est le but.

23:23 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

l'été C'est dur d'être une femme surtout quand on s'approche de l'été. Je compatis ma pluchette.

Écrit par : izou | 15/03/2010

Les commentaires sont fermés.