02/03/2010

J'veux du soleil!

Et aujourd'hui, malgré la timidité maladive des degrés, on y était presque! Le temps rageur se fait clément... Après s'être cassé la voix tout le weekend... Le vent est parti flirter avec d'autres cimes et le soleil pointe le bout de sa langue. Je décompte les jours, zieute le Celsius et son ascension, prépare mes belles sandales, ballerines et autres aiguilles talonnées, communique amoureusement avec mes t-shirts Kermit et mes pantalons blancs.... Dieu que le temps semble long. Pour enfin profiter d'un apéro en terrasse. Ma vie pour une eau pét sirop de violette!!! 'Tain. Autant j'ai kiffé le paysage blanc, là, c'est bon, j'ai ma dose. Marre du programme laine et des plumes d'oies! Je veux suer aux fêtes de quartier, me réconcilier avec mon écran total antirides, ouais Monsieur, j'suis blonde moi...et j'ai trente ans! Exhiber mes lunettes 'mouche' trois fois trop grandes pour ma tête de canari, boire un lait russe avec les folles au café des vieux, terrasse gazon synthétique, bouffer des glaces, boire de l'eau, avoir vraiment soif... Partir en vacances, faire de la plongée, lire huit romans sur une plage, en une semaine, top chrono... Si je peux le faire, demande à Lui si tu me crois pas, c'est le seul moment où je ferme ma gueule. En vacances sur une plage choisie méticuleusement, personne à l'horizon, la mer pour mon tuba et moi, et mes bouquins! Aaaaaaahhhh! Passer des temps de midi le cul sur l'herbe, camembert et pain français, à la bonne franquette, avec les guêpes racoleuses... T'inquiète, dans trois mois, je maudirai ces saloperies de bestioles qui s'attaquent à mon coca zéro! Mais là, la totalité de l'effet 'soleil' me manque cruellement! Et si tu veux vraiment savoir, je suis en pleine préparation des vacances d'été... Ceci explique pourquoi. Comme ma patience se limite simplement à l'attente d'un bus retardataire le matin, oui, le soir, si ce bus est pas à l'heure, je remonte à pattes, ça me saoule trop, là, je veux que l'été arrive, je veux monter dans ma Berlingo et tracer la route, imiter la meuf du GPS, me tromper de sortie d'autoroute et engueuler Lui, alors que c'est de ma faute! Je veux de la mauvaise foi et des fous rires, je veux critiquer les bimbos dans la rue, en sirotant mon tit verre... Te jure. J'veux du soleil!

20:33 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

on va y arriver Et peut-être que d'ici l'été c'est TOI qui conduira la Berlingo! Izou

Écrit par : izou | 15/03/2010

Quoi !!! Mais hein quoi t'as des copines qui boient des laits russes sur des terrasses synthétiques !!! mais enfin keski t'arrive arrete ca tout de suite mais n'importe quoi

Écrit par : Vic | 15/03/2010

Les commentaires sont fermés.