25/01/2010

Comme un lundi.

Bon. Un peu tire-au-flan sur la fin de la semaine. Obligations professionnelles, tu sais, repas de fin d'année, acte de présence,... M'a fallu le weekend pour me remettre... Te laisse imaginer, mais ne m'attarderai pas, j'ai été pitoyable. Super bien sapée mais dans un état... Autant te dire que mon cas de démence est confirmé dans le contexte du boulot. Pfffff. Depuis plus d'un an, je travaille pourtant à garder l'anonymat. Comment veux-tu donner le change dans un resto qui propose du champagne et des mojitos en apéro? Hein? Suis pas de taille! C'était pas le bon jour pour sauter le petit déj. La sacro sainte règle des trois repas. Soit, suis partie me réfugier chez le petit frère, opération restauration de deux meubles. Mission accomplie. Le petit possède aujourd'hui deux pièces uniques, en noir et blanc, inspiration 70'... suis assez fière, te taperai les photos à l'occasion. Reste à réaliser trois collages avec des vieux magazines pornos des années cinquante, pour coller sur trois portes... Ça, c'est la 'final touch'... Maman fera son 'rhooooo' caractéristique, mais si jamais mamy voit ça? Ben non, mamy, elle voit presque plus rien, t'inquiète donc pas maman!!! Suis certaine qu'elle pourrait même confondre la partouze géante avec des motifs floraux.... « Elles sont belles les roses sur le meuble, t'aurais pu mettre un peu de couleur.... » Enfin, conclusion, rien de tel qu'un weekend en tenue de combat, mode bricolage, poncer à s'exploser les bras, dans le froid, avec Classic 21, ben oui, pour entonner tous les vieux morceaux... pour se remettre d'une gueule de bois. Bon, j'avoue, j'ai un peu chopé la crève. Mais l'effort m'a revigoré. J'attaque la semaine, décompte les jours jusqu'au vendredi 17h, comme tous les lundis! La routine quoi!

 

 

18:18 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.