18/01/2010

story of street

Les mecs draguent bizarre en rue. En fait, pas bizarre, mal. Je passe la journée en transport en commun... plate-forme nationale des gros lourds. Ouais, si tu te reconnais, t'es un gros lourd. T'étonne pas si je monte sur mon échelle pour te taper (Suis petite, c'est pour cela l'échelle). Tu m'énerves!!!!!! Gros porc libidineux frustré de la vie. Passons. Sérieusement. Acclimatée aux 'T'es bonne', ben oui, faut vivre avec son temps, les 'T'as de beaux yeux tu sais'... c'est ringard. Donc, soit, depuis plus de dix ans, on a droit à la bonasse attitude. Je gère. Je peux, si je suis de très bonne humeur, sourire. Carrément. Applaudir l'audace. Si, je te jure. Je sais reconnaître la prise de risque. Mais franchement. Sapée à la normale ou à la provoc, certains méritent un pavé dans la pare-brise. Oui, je te perds lecteur... je mélange les histoires de métro et les histoires de la rue... Sorry. Aucune classe. Aucun vocabulaire, et, de fait, aucune répartie. Faut pas croire ton pote qui t'a raconté: « Tain, la meuf, lui ai demandé tu suces et elle m'a dit oui, viens, te jure, dans le métro gars! Une de ces chaudasses! » Non, ton pote est un mytho. Ton pote fait son affaire dans son salon avec la purée de Canal. Et même, n'en fait pas une généralité. Surtout pas. La généralité tue l'improvisation. Arrête de croire qu'une fille qui attend le bus cherche une passe. Dans la vraie vie, des filles attendent vraiment le bus. Et crois pas que les filles vont toutes être gênées et tracer leur route quand tu les insultes. Non, moi, je te suis et je te psychose. Et je t'assure que je suis pas la seule. Après, pitoyable, tu seras obligé de t'excuser « Vas-y madame, arrête de crier, j'suis désolé quoi.... » Et si tu dis Madame, parce que tu viens de t'apercevoir que mon vocabulaire possède plus de cinquante mots... je vais encore plus m'énerver, parce que moi, Madame, j'aime pas. Et arrête de te gratter intempestivement l'entre jambe quand tu parles, c'est dégueulasse. Si tu comprends rien aux filles, ne drague pas. Trace ta route. C'est pas donné à tous les types la tchatche qui marche. D'ailleurs, prends exemple sur ton pote de gauche, celui qui a quand même réussi à me faire rire grâce à son esprit, son espièglerie et sa galanterie. Lui, il doit grave enrouler!

18:55 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Houuuuuuuu T'as raison ma belle, y en a trop des mecs comme ça. Moi j'évite.... suis en voiture!Biz Izou

Écrit par : izou | 22/01/2010

Les commentaires sont fermés.