12/01/2010

I remember this day.

 Le premier 'je t'aime' on ne l'oublie jamais. Moi si. Je l'ai oublié. Je me souviens juste d'un moment où il m'a semblé que Lui me disait tout son amour. A vrai dire, en dix ans, nous nous sommes quittés et rabibochés tellement de fois... Je m'en souviens plus, du vrai 'je t'aime'. Je me souviens de cet appartement digne d'un plateau de Jeunet. Avec ma déco de récup à trois sous. Mes livres, toujours présents, ma table en pin tatouée, précieuse table, mon papier peint 'coucher de soleil et palmier' dans les tons chauds de ces pays qui font rêver. Comme dans la salle d'attente d'un dentiste. D'ailleurs, je pense que je l'ai déniché lors d'un vide grenier... Les murs étaient bleus, un tissu 'wax' dans les tons mauves et jaunes recouvrait le bas du mur et délimitait le coin salon. J'avais une cheminée de marbre, du vieux plancher usé à l'arrache. Une photo du musée de la photographie de Charleroi scotchée sur le mur. Grace Jones qui fume une clope. Des grenouilles vertes, des cartes postales, des mots, des notes, des photocopies de pièces de théâtre, des bout de textes, partout, des photos épinglées. Un grand bazar, quoi. L'époque des apparts bruxellois de 85m² à neuf mille francs belges. Ça peut vous paraître complétement désaccordé, mais c'était vraiment un grave appartement. Le premier. Mon chez moi. Y avait un cd des Roots qui tournait. Je faisais à manger dans la cuisine... On couchait ensemble depuis un bail. Moi, je sortais de ma première grande histoire, Lui, était en plein dans la sienne. Le règne de l'adultère... Pas fière d'être l'autre, j'ouvrais pas trop ma gueule ni mon cœur. Il est venu derrière moi, et m'a dit: «  Tu crois que c'est possible de se rendre compte, en un jour, que tu tombes amoureux? » Je lui ai dit oui. C'est possible. Mille questions me brulaient les lèvres, est-ce que c'est moi, tu parles de moi, tu tombes amoureux de moi????? Mais je n'ai rien dit. Juste oui, c'est possible. J'ai continué à cuisiner. On a mangé. Et puis, voilà. Aujourd'hui encore, je ne sais pas... Mais nous deux, on a tellement tout compliqué... on pouvait pas se dire 'je t'aime' comme tout le monde. Trop facile, tu déconnes! Non, jusqu'à ce jour irréel du mariage, on a avancé dans le non-dit. A vrai dire, même aujourd'hui, on est avare de belles paroles. On se mouille pas trop dans le sentiment sentimal du truc romantique. Un jour, je Lui demanderai, si cette fois-là, dans la cuisine de l'appartement de Saint-Gilles, il parlait de moi....

23:12 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

I don't want to remember this day Le premier "je t'aime" (enfin je dois plutôt l'écrire "je tème") moi je m'en souviens... c'était sur une feuille de papier de calligraphie ... les enfants je te jure... il avait 7 ans ahahahah couillon (Euh couillon : de manière générale, le vocable de "couillon" traduit un côté familier et affectueux!). Quand j’y pense, lors du spectacle de fin d’année il ne m’a pas lâchée… il me trouvait jolie dans mon costume de scène !!! Ahahahahah J’étais déguisée en grand schtroumpf !! J’aurais peut être du l’épouser tiens celui-là !! Il aurait été mon Gargamel. Enfin non beurk j’ose à peine imaginer le genre de dessous qu’il aurait aimé que je porte beurk !! Fétichiste va !!

Soit... bon... je saute de la fourmi à la girafe !

J'hallucine !! Je découvre que cette fille à qui appartient ce blog parle BIEN !! Moi j'ai droit aux: "salut pétasse" "alors vielle sorcière" c'est mignon hein ??!!

Résumé de la conversation qui peut paraitre banale pour certains...

Elle et moi au téléphone : Putain fais chier y a pas de feu dans cette baraque!!!
Arrivée d'un collègue... elle se transforme
Elle: Bonjour (j’entendais comme des petits moineaux chanter)
L’autre : Bonjour
Elle: Je suis certaine que tu as du feu
L’autre: oui bien sûr, s’il te plait
Elle : merci
Là apparemment le briquet tombe, le gars s’excuse et …
Elle: non non c’est moi qui m’excuse

MAIS CA NE VA PAS NON !!!
J’HALLIUCINE OU QUOI !!!
VA COUPER TES CHEVEUX mais qu’est ce qu’elle fout Mimosa !!

Ce sont ces satanés cheveux qui posent problèmes…
Comme Samson (de Samson et Dalila) le gars qui avait toute sa force dans ses cheveux… ben nous c’est toute notre gentillesse qui se trouve dans nos cheveux… enfin en particulier dans la frange, plus elle devient longue plus on est des filles BIEN !!

Enfin, de toute façon avec une courte ou longue frange je t’adore quand même !! T’es une fille bien grognasse !! Ne change rien !!

Rhoo !! Ce n’est pas vrai quoi !! Snoopy !! Tu vois je raconte n’importe quoi !! Bon je vais chez le coiffeur et je te prends un rdv chez Mimosa.

Biz

Écrit par : Vic | 13/01/2010

Je suis polie avec les gens que je connais peu. Soit donc fière, veille pétasse sorcière de blondasse de tous ces vilains mots qui te sont déstinés... et en gros, qui veulent dire... Que je t'aimeeeeuuuh....Moi, j'applique à la lettre 'Qui aime bien, châtie bien', les queqlques personnes qui m'adressent encore la parole, j'sais que c'est les VRAIS! Mais t'as raison, suis très sympa, vais aller chez Mimosa couper ma frange, hein!
A pluche... j'allais écrire 'pétasse' mais bon, il y a des gens normaux qui lisent mon blog.

Écrit par : pluche | 13/01/2010

Arrête! Et arrête de dire Snoopy à la place de 'Putain', c'est ridicule. T'sais bien , les bonnes résolutions... tu vas pas tenir deux semaines à ce régime là... et après, tu vas devoir te rattraper... laisse couler... J'boycot tes Snoopy ok!

Écrit par : pluche | 13/01/2010

SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !! SNOOPY !!

Écrit par : Vic | 13/01/2010

sans commentaires..... t'es une crapuleuse dans l'âme!

Écrit par : pluche | 13/01/2010

hoooooooooooo C'est trop chou, évidemment qu'il t'M. Izou

Écrit par : izou | 22/01/2010

Les commentaires sont fermés.