06/01/2010

L'essence....

 Semaine sous le signe de la trashitude. Les cœurs saignent, les yeux sont vides de larmes. Moi, j'ai pas de gosses. Mes gosses, en fait, c'est tous ces petits qui ont jalonnés ce que je pensais être un simple métier. Qui est bien plus que cela. Je ne m'étais jamais rendue compte du peu de recul que je prenais en tant que coordinatrice de maison de jeunes. Enfin, non, je m'en rendais compte, c'est pour cela que je suis partie. C'était trop. J'étais trop et ils devenaient tout ces petits monstres. Quand, dans une même équation, tu réunis adolescence, précarité, logement de merde... on les a pas connu au meilleur moment de leur existence. Et pourtant, seuls les moments d'exception me reviennent toujours en mémoire. Les pires situations, crise, cris et violence, tu arrives même à en rire. Les bons moments, le petit qui te sort la phrase métaphysique qui te cloue le cul à ta chaise, le talent qui t'explose à la gueule, les fous rires qui te filent une vilaine crampe de la joue... La chance que j'ai eue de les rencontrer. Tableau bruxellois:

Nakata... grande bringue de 16 ans, ne sait plus où ranger ses bras, mais arrive encore à commander ses longues jambes. Pro du basket mais accro aux gonzesses, il a raté plus d'un panier en courant vers son téléphone pour lire un sms reçu...Me dépasse de vingt centimètres, chausse du 47, ne se résigne pas à arrêter de me prendre dans ses bras. A fait du kayak avec ses cours de math dans son sac à dos... pour étudier ses exams de passage. Deux jours sur l'appui de fenêtre à sécher....

Souleyman: 16 ans à l'époque, Mister veste en cuir en toute circonstance. Projet vidéo d'un an, fou rire discontinu de la même durée.

Mehdi: comédien en herbe, élève de l'académie des arts de la parole, grande interviewer devant l'éternel. Nous a capté bourré à l'époque, et aujourd'hui, bois du Jack... Cause à effet? J'espère bien que non...

Sara: Mon tit soleil... une patte de fou, te sors ta vie en alexandrin comme tu tires la chasse. Humour ravageur, et pas que l'humour, cogne comme un homme. Fais des millions de photos d'elle la bouche en cul de poule, m'appelle crevette.

La famille des chouchis: cinq garçons...après ils ont rendus les armes, les parents. Toujours présents, du plus petit au plus grand... la crème de la crème. Les gènes de Pelé qui circulent dans leur organisme en ont fait les rois du quartier. Même que le petit est la plus jolie fille du roi que j'ai jamais vu sur scène, avec une de ces paires de seins... à faire pâlir Pamela. Fallait oser. Chapeau!

Bilal: tout petit à l'époque, c'est marié l'année dernière, conduit une golf, me serre encore dans ses bras aussi. M'a dit un jour:' je te baise dans les douches! ' Se souvient encore de la réponse: ' Avec quoi?'

Thierry: caïd au grand cœur... a pleuré, devant tout le monde, mais est resté le caïd malgré tout. Rangeait toujours ces chaussures sur la première marche de l'escalier, à gauche. Et son frère, grand mangeur de riz au lait... a pété dans le minibus. A failli nous tuer.

Leila: ma pin up, est venue me voir à l'hôpital quand ma santé m'a lâchée. Spécialiste de la dédicace en cachette. Part en camp avec quatre valises. Met toujours le même short. Ai encore retrouvé un de ses mots dans une poche....après cinq ans... je ne fais pas souvent mes poches.

Fati: championne de Belgique dans sa catégorie d'Aïkido... mollet d'acier, la même chose dans la bouche... un appareil dentaire digne d'un film de David Lynch... zozote, ben oui, tu m'étonnes. Aujourd'hui, pleure son petit frère.

On pense à tort que nous les faisons grandir. C'est bien l'inverse qui se passe. Merci à vous, les monstres! Mes gremlins à moi... tu captes le manque de recul là... à moi...ben non, pas à moi... Mais quand je les vois aujourd'hui, adulte ou en passe de le devenir, je suis fière d'avoir participé à cette grande aventure. On ne les voit pas tous vieillir, malheureusement. Merci à vous les fous... Si un jour, j'ai la chance d'en avoir un de gosse, je sais où se trouvent les meilleurs baby-sit.... Thanks!

20:23 Écrit par Tout de bon! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

beau métier dur mais beau !!
i know it
be strong and hold on !
by

Écrit par : salade de fruits | 06/01/2010

Les commentaires sont fermés.